L'Hôtel de Ville

Photo sous le porche de l'Hôtel de VilleAncien hôtel particulier construit au début du XVIIe siècle, on l'appelait à l'époque le "Logis du Roi" pour la simple et bonne raison que le jeune Louis XIV vînt y passer une nuit en juillet 1650. Mazarin l'avait fait venir dans le but de mettre fin au siège de la Ville de Seurre qui était une cité frondeuse. D'après les chroniqueurs de l'époque, le miracle se produisit puisque sa seule présence fît arrêter les combats.

Ce bâtiment était dans un état de dégradation importante au début du XVIIIe siècle.

En 1870, Nicolas Hernoux rachète ce bâtiment aux enchères à Dijon. A sa mort, il partage la propriété en deux parties qu'il lègue à ses deux fils. C'est de l'une de ces deux parties que la Ville de Saint-Jean-de-Losne va se rendre acquéreuse en 1829 pour y établir l'Hôtel de Ville.

Buste Ducordeaux

 

 

Dans le hall, au pied de l'escalier, se trouve le buste de Henry Ducordeaux (1846-1898) , ancien médecin vétérinaire à Saint-Jean-de-Losne.

 

 

 

Cour été 2

 

 

La cour intérieure avec un petit jardin à la française et une fontaine.

 

 

 

AU 1er ETAGE, DANS LA GALERIE

 Bustes Voltaire Rousseau

 

 

Sont exposés les bustes de Voltaire et Rousseau.

 

 

  

Photo du 1er monument commémorant le Siège de 1636

 

 

 

Le premier monument commémorant le Siège de 1636,
réalisé en 1637.

 

 

 

  

Poêle 2 

 

Un poêle en faïence du XVIIIe siècle
"Le Dénicheur",
restauré en 2011.

 

 

 

 


LA SALLE DU CONSEIL

Là où se réunit le Conseil Municipal,

Photo du tableau de Badin exposé dans la Salle du Conseil à l'Hôtel de Ville

 

 

Un tableau de Godefroy & Badin
"Délibération des Echevins au Siège de 1636", restauré en 2008.

 

 

 

Photo du tableau de la Légion d'Honneur

 

 

 

La Croix de la Légion d'Honneur
attribuée à la Ville par Napoléon 1er en 1814.

 

 

 

 

Lances

 

 

 

Deux lances en bois et métal,
datant du 2e quart du XVIIe siècle.

 

 

 

Ainsi que d'autres documents historiques :

* Lettre patente signée par Louis XIII, datée de décembre 1636, attribuant des privilèges financiers aux habitants de Saint-Jean-de-Losne en récompense de leur comportement héroïque face aux armées du Général Gallas.

* Copie du discours du député Hernoux, prononcé à l'Assemblée Nationale de Versailles le 7 juillet 1789, dans lequel il annonce que les habitants de Saint-Jean-de-Losne renoncent à leurs privilèges.

* Lettre datant du 27 avril 1815 du Ministre de la Guerre, le Maréchal Prince d'Eckmul, dans laquelle il annonce au Maire Coste que l'Empereur offre à la Ville deux canons de campagne pour récompenser les habitants de leur bravoure lors de la campagne de 1814. Le document juxtaposé, datant du 29 avril 1815, est une proclamation du Maire Coste aux habitants de la Ville suite à l'annonce de l'envoi des canons.

* Portrait de Nicolas Boileau, tué au Siège de 1636.

 

LA SALLE DU MILIEU

Dans cette salle de réunion,

Tableau Givry

 

Un tableau du peintre Paul Givry
"La rade de Saint-Vaast-la-Hougue le soir",
représentant un paysage en bord de mer,
exposé en 1892 au Salon de Paris,
donné à la Ville en 1916.

 

 

Tableau Dumontant

 

 

Un tableau du peintre Louis Dumontant représentant "L'inauguration de la ligne de chemin de fer de Saint-Jean-de-Losne à Lons-le-Saunier - L'arrivée des ministres - 23 juillet 1905".

 

 

 

LE SALON D'HONNEUR

Appelé également la Salle des Mariages,

Photo du papier peint du Salon d'Honneur à l'Hôtel de Ville

 

 

 

Ce salon est orné d'un magnifique papier peint à arabesques, fabriqué par la manufacture royale Réveillon de Paris dans les années 1790,

 

 

 

Photo du lustre se trouvant dans le Salon d'Honneur

 

 

 

Un lustre datant du XIXe siècle de la Verrerie du Creusot.