Tourisme

 

Avec ses 1220 habitants, sur une superficie de 56 hectares (0.56 km²) qui en fait l'une des plus petites communes de France, Saint-Jean-de-Losne a le charme d'un village et les infrastructures d'une ville. Chef-lieu de canton, on y trouve la poste, la gendarmerie, la trésorerie, les agences des principales banques et compagnies d'assurances, plusieurs médecins et pharmacies, un corps important de sapeurs-pompiers volontaires disposant du meilleur matériel, un ensemble complet de services et commerces de proximité, des cafés et restaurants...

La desserte SNCF permet de se rendre facilement à Dijon pour travailler ou se distraire, Dole n'est pas très éloigné non plus... Les jeunes ont à leur disposition les écoles maternelles et primaires, le collège et plusieurs associations sportives. L'EHPAD La Saône permet aux familles de garder leurs parents âgés à proximité.

Si les activités qu'elle supporte ont changé de nature, c'est la rivière qui, comme dans le passé, favorise l'activité et le développement de Saint-Jean-de-Losne. Depuis 30 ans, le tourisme a pris peu à Vue de nuit de la Gare d'eaupeu le relais de la batellerie traditionnelle. Les chantiers navals travaillent à la réparation et à l'aménagement de bateaux pour la plaisance, la Gare d'Eau est devenue le 1er port fluvial en eau douce et la location de pénichettes y est active d'avril à octobre. L'ouverture de la navigation au grand gabarit permet l'accès à Saint-Jean-de-Losne, non seulement aux gros transports céréaliers, mais aussi aux grands bateaux de croisières fluviales basés sur Lyon ou Arles.

Sur place, un bateau-restaurant permet d'agréables croisières avec apéritif ou repas, un vaste terrain de camping (*** avec restaurant) accueille les vacanciers. Le musée de la Maison des Mariniers permet de découvrir les traditions de la navigation fluviale. Le patrimoine historique attire de nombreux visiteurs individuels ou en groupes : l'Hôtel de Ville, bel immeuble du XVIIIe siècle avec un ensemble de papier peint antérieur à la Révolution dans le Salon d'Honneur et les souvenirs du Siège de 1636 et l'Eglise Saint-Jean-Baptiste avec son mobilier et son orgue du XVIIIe siècle.

De nombreux visiteurs français et étrangers séjournent ainsi à Saint-Jean-de-Losne et contribuent au dévéloppement économique de la ville dont le principal atout est ajourd'hui le tourisme sur la voie d'eau : la Saône, le Canal de Bourgogne, le Canal du Rhône au Rhin.